Размер:
AAA
Цвет: CCC
Изображения Вкл.Выкл.
Обычная версия сайта

Les jeunes et les parents

Nous discutons aujourd’hui les problèmes des jeunes. Je crois que les problèmes entre les jeunes et les adultes, les ados et les parents, par exemple, sont les plus importants à notre âge, parce que les adultes, et surtout les parents, nous considèrent encore comme des bébés. Ils veulent tout décider et régler pour nous.

À vrai dire, il existe des parents différents : les uns sont de vrais amis de leurs enfants, les autres sont indifférents à leur enfants, ils n’ont pas le temps parfois pour parler avec eux. C’est pourquoi, il n’y a pas de confiance entre les jeunes et les parents.

La vie des jeunes, ce n’est pas seulement des études et des notes scolaires, ce qui intéressent surtout les parents. Notre vie, c’est nous-mêmes : nos rêves, nos sentiments, nos souffrences, nos joies, nos problèmes, notre amour, nos relations avec nos copains et nos amis.

Ils n ‘aiment pas si nous discutons avec eux à cause de nos amis, des sorties, des études, des travaux ménagers... Ils nous disent souvent « ne va pas au cinéma seul », « ne traîne pas dans la rue », « tu es trop jeune » si l’on veut sortir avec ses amis. Ils disent d’habitude, qu’ils ne sortaient pas à notre âge.

Les conflits arrivent quand il s’agit non seulement des sorties, mais des émissions de télévisions, de la musique que les jeunes écoutent, si l’on passe des soirées devant l’ordinateur.

L’argent de poche, c’est aussi un grand problème. D’habitude, ils n’aiment pas donner de l’argent de poche à leurs enfants. En géneral, il y a des jeunes qui peuvent trouver un petit boulot pendant les vacances, mais, ce n’est pas facile à cause de la crise économique , à cause du chômage qui touche surtout les jeunes, car ils n’ont pas assez de qualification.

Cependant, il faut dire qu’il y a des parents qui sont de vrais amis de leurs enfants, ils sont les gens les plus proches et les jeunes sont satisfaits de leurs parents. Ces adultes font tout pour comprendre leurs enfants. C’est un grand bonheur de parler avec ses parents de tout ce que tu as sur le cœur et les parents te donnent du conseil, ils peuvent te consoler. C’est mon cas, par exemple. On peut discuter de tout, on peut tout dire, on peut discuter sur n’importe quel sujet, même, si parfois on n’est pas d’accord.

Mais pourquoi les parents ne nous comprennent-ils pas toujours ? Est-ce parce qu’ils ont oublié leur enfance, ou qu’ils ont besoin, eux aussi, d’être compris ? Et nous, les jeunes, nous ne pensons pas à leurs problèmes ? Je crois qu’eux aussi, ils ont besoin d’être compris.

Je pense que les adultes doivent plus intéresser à la vie inférieur de leurs enfants. Nous, les jeunes, nous pouvons non seulement constater telle ou telle chose, nous pouvons réfléchir, analiser, avoir des idées à nous, nous sommes prêts à les réaliser. Nous ne sommes pas des bébés, nous voudrions plus de liberté. Il faut nous confier, chers adultes ! 


Автор:  Catherine Pokidychéva , 8А